05 mai 2014

De taille et d'estoc

L'an dernier, je vous avais parlé d'une trilogie écrite par Jean D'aillon "la guerre des trois Henri", je vous racontais ça en détail ici.

J'ai terminé un autre livre de cet auteur : "de taille et d'estoc" ; voici la couverture :

De taille et d'estoc

L'histoire :

"Marseille, 1187. Antoine, orphelin de treize ans recherché pour meurtre, se retrouve seul sur les routes infestées de bandits, de mercenaires mais aussi de quelques belles âmes. L'adolescent, qui dorénavant se fait appeler Guilhem, va, au hasard d'étonnantes rencontres, être initié à l'art des troubadours tout comme à celui de la coutellerie, du lancer de couteau et du duel.

Son chemin croise, un jour, celui de Joceran d'Oc et de Jeanne de Chandieu qui, pour vivre leur passion, ont quitté l'habit et les ordres religieux.. Ils n'en sont pas moins accusés d'avoir dérobé la Sainte Lance, inestimable relique rapportée de Terre Sainte par les croisés."

J'avais déjà apprécié la plume de Jean d'Aillon et n'avais qu'une hâte  : pouvoir lire de nouveau l'un de ses romans. Un plaisir, vraiment, cela se lit tout seul, un peu moins de 600 pages. J'ai aimé voyager avec ce héros, dans une région que je connais un peu, j'y retrouvais mes souvenirs ; il ne me fut donc pas difficile de cheminer aux côtés de ce jeune homme, dans une époque déjà bien troublée. Tout y est, l'espoir, le désespoir, la lutte, la camaderie, la trahison, l'amour,  etc...  Les personnages qui gravitent autour de lui sont tout aussi attachants ou repoussants mais ils ne laissent pas indifférents.  Les descriptions des armes sont extrémement bien détaillées, et même pour quelqu'un comme moi qui n'y connais rien, cela est instructif. Bref, encore un excellent moment !

Je lis d'ailleurs la suite, je vous en parlerai bientôt !

Posté par Chef de tribu à 07:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :